COVID

Le Cher

Paysage du Cher © MI/SG/Dicom/A.Lejeune

Situé au sud-est de la région Centre-Val de Loire, le Cher possède de nombreux atouts liés à sa position géographique centrale en métropole.


Cette situation lui permet de bénéficier d’un réseau autoroutier dense et joue un rôle essentiel dans son développement industriel, notamment dans le domaine de la défense.

Mais si le secteur industriel reste important, le département souffre néanmoins de la désindustrialisation, particulièrement dans le bassin de Vierzon, et le taux de chômage reste préoccupant.

Quant au secteur agricole, s’il connaît quelques difficultés, il reste prospère, et certains de ses produits jouissent d’une notoriété qui dépasse les limites du territoire, comme le Sancerre, le Pouilly fumé ou le crottin de Chavignol.

L’État joue un rôle majeur, aux côtés de la population et des acteurs du développement économique pour mettre en valeur les atouts de ce département. Visite guidée.

Repères 

  • Superficie : 7 235 km2
  • 311 897 habitants (en 2012)
  • 43,1 habitants/km2
  • 3 arrondissements (Bourges,Vierzon et Saint-Amand-Montrond)
  • 19 cantons
  • 290 communes
  • 1 communauté d’agglomération et 21 communautés de communes

Reportage :
Richard Wawrzyniak
Frank Canton
Photographe MI/DICOM :
Aurore Lejeune


Les richesses méconnues du Cher

De grande valeur, le patrimoine du Cher est cependant méconnu. Ce manque de notoriété nuit à son attractivité. Si le tourisme local ne relève pas de sa responsabilité, l’action de l’État pour valoriser le patrimoine du département constitue un véritable atout pour son développement.



Des métiers de l’ombre à la lumière

Au sein de la préfecture du Cher, à Bourges, la section des moyens agit au quotidien pour assurer le confort des agents et contribuer à l’image de l’institution. Qu’ils soient électricien, plombier ou jardinier, ces personnels occupent une place prépondérante, aux petits soins des agents et des bâtiments.



Bientôt 40 Printemps pour l’aîné des festivals de musique

Le Printemps de Bourges, premier festival musical créé en France, soufflera en 2016 ses quarante bougies. Lors de la dernière édition en avril dernier, 230 000 festivaliers ont assisté aux cinq jours de concert sans qu’aucun incident majeur ne soit survenu.
Le fruit d’un travail de longue haleine des acteurs de sécurité, de secours et de prévention, totalement impliqués dans le bon déroulement de cet évènement essentiel pour le Cher.



Police, gendarmerie, la mécanique reste la même

Le centre de soutien automobile de la gendarmerie (CSAG) de Bourges, dépendant du SGAMI du Centre, accueille officiellement depuis le 15 septembre dernier le garage mutualisé police-gendarmerie.



Agriculture : se diversifier face aux difficultés

Malgré les difficultés rencontrées par la profession, l’agriculture demeure une activité majeure dans le Cher.



Armement et défense, traditions du Cher

Piliers historiques du Cher, l’armée et les industries d’armement sont encore aujourd’hui des acteurs essentiels dans l’économie du département.



Le Cher relance sa politique de la ville

Quatre quartiers du Cher sont concernés par la nouvelle politique de la ville mise en place par le Gouvernement en 2014 : deux à Bourges, un à Vierzon et un à Saint-Amand-Montrond. Les contrats de ville viennent d’être signés.