COVID

Hommage à la policière décédée en service à Albi

Hommage à la policière décédée en service à Albi
19 octobre 2018

La gardienne de la paix a été mortellement percutée par une voiture le 15 octobre alors qu'elle sécurisait un accident.


Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, s'est rendu à Albi le 19 octobre 2018 pour rendre hommage à Marlène Castang.

Devant sa famille, ses collègues, ses proches, Christophe Castaner a qualifié la mort de Marlène Castang de « terrible injustice". Il a rappelé que la policière de 49 ans avait été victime d'un "chauffard conduisant à vive allure sous l'emprise de produits stupéfiants". Elle a été mortellement percutée alors qu'elle sécurisait un accident sur la rocade d'Albi.

« C’est la Police nationale dans son ensemble qui est en deuil quand l’un des siens perd la vie » a dit le ministre de l'Intérieur, indiquant partager l'immense douleur et la colère de ses collègues et ses proches.
Marlène Castang était affectée en police-secours. Christophe Castaner a retracé devant quelque 400 personnes, fonctionnaires et proches rassemblés devant le cercueil, l'itinéraire "d'une policière reconnue et saluée" par sa hiérarchie.
Elle était revenue dans la ville dont elle est originaire en 2011 après avoir exercé à la préfecture de police de Paris puis en sécurité publique à Marseille.

La policière a reçu le grade de capitaine à titre posthume, puis a été élevée au grade de chevalier de l’Ordre du mérite et décorée de la médaille de la police.