COVID

L'accueil et l'accompagnement des familles des victimes

Photos de véhicules de sapeurs-pompiers à proximité du site du crash
26 mars 2015

Dès les premières heures qui ont suivi le crash, le ministre de l'Intérieur a insisté sur la prise en charge des familles des victimes, dont il a fait une priorité.


Durant les derniers jours, tout a donc été mis en place pour que les proches soient accueillis dans les meilleures conditions. Des solutions d'hébergement mais aussi la présence de psychologues et de traducteurs ont été organisées. Le dispositif, coordonné par la préfète des Alpes de Haute-Provence, sera maintenu aussi longtemps qu'il le faudra.

C'est aujourd'hui, 48h après le drame, que les familles et proches des victimes arrivent sur le site. Pris en charge dès leur arrivée, quel que soit leur moyen de transport, ils sont accompagnés par des professionnels.

En fin de matinée, les proches ont rencontré le procureur de la République de Marseille, M. Robin, qui leur a fait un point sur l'enquête, ce qui est absolument nécessaire pour les aider à comprendre.

Les familles prendront ensuite la route pour les Alpes de Haute-Provence. Elles se rendront au Vernet, à proximité du lieu du crash, où elles pourront se recueillir autour de la stèle en mémoire des victimes.  Elle seront ensuite accueillies à Seyne-les-Alpes, où une seconde cérémonie se déroulera à la chapelle ardente.