COVID

Menaces envers une professeur dans un lycée de Créteil

21 octobre 2018

Les ministres de l'Intérieur et de l’Éducation nationale et de la jeunesse condamnent avec la plus grande fermeté les menaces et avanies dont a été victime une enseignante.


M. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la jeunesse, et M. Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, condamnent avec la plus grande fermeté les menaces et avanies dont a été victime une enseignante, ainsi que la diffusion sur les réseaux sociaux de la vidéo de ces actes inqualifiables. Ils assurent à ce professeur et à l’ensemble de la communauté éducative de leur total soutien.

Sous la direction de l’autorité judiciaire, deux personnes ont été placées en garde à vue dès vendredi par les policiers du Val de Marne, dans le but de faire toute la lumière sur ces agissements. L’enquête se poursuit activement.

Déterminés à préserver l’espace scolaire de toute forme de violence et à renforcer les mesures visant à y bannir tout comportement inapproprié, comme la diffusion sur les réseaux sociaux de contenus à caractère infamant, dégradant et non respectueux des valeurs de la République, M. Blanquer et M. Castaner réuniront, dès la semaine prochaine, un comité stratégique, constitué de tous les acteurs œuvrant d’ores et déjà au quotidien pour un apprentissage serein, afin d’arrêter un plan d’actions ambitieux, visant à mettre un terme à de tels comportements.

« La sanctuarisation de l’espace scolaire est la base fondamentale de la vie scolaire et de tous les apprentissages. La force doit toujours être du côté du droit. Tout sera mis en œuvre pour qu’il en soit ainsi en permanence dans tous nos établissements » ont déclaré conjointement les ministres.