Expérimentation du dispositif FR-Alert lors de l'exercice DOMINO 2022

Expérimentation du dispositif FR-Alert lors de l'exercice DOMINO 2022
22 avril 2022

Dans le cadre de l’exercice européen DOMINO des 17 et 18 mai, vous avez reçu une notification d’alerte et vous souhaitez participer à notre étude ? N’hésitez pas à remplir ce questionnaire : https://lc.cx/pV15jP

Du 16 au 19 mai 2022, un exercice de grande ampleur de Sécurité civile organisé par l’État et associant les collectivités locales se déroulera dans les Bouches-du-Rhône rassemblant plus de 1 000 membres des forces de secours venus de plusieurs pays de l’Union européenne. À cette occasion, un nouveau système d’alerte et d’information par diffusion cellulaire sera testé auprès des populations se trouvant sur le territoire des communes de Martigues, de Châteauneuf-les-Martigues et de Fos-sur-Mer.

Appelé FR-Alert, ce dispositif permet de prévenir en temps réel toute personne détentrice d’un téléphone portable de sa présence dans une zone de danger afin de l’informer des comportements à adopter pour se protéger.

Du 16 au 19 mai, si vous vous trouvez dans l’une des zones déterminées par le scénario de l’exercice, vous pourrez recevoir une notification accompagnée d’un signal sonore spécifique, même si votre téléphone portable est en mode silencieux. La réception de cette notification ne nécessite aucune installation préalable sur votre téléphone. En fonction de la marque du téléphone mobile, de l’opérateur et de l’endroit dans lequel vous vous trouverez au moment de l’envoi de l’alerte, des délais de réception différents des notifications pourront être constatés. Dans le cadre de la phase expérimentale, il est également possible que certains mobiles ne reçoivent pas la notification. Les personnes qui recevront le notification d’alerte n’auront aucune action à entreprendre ou comportement particulier de mise à l’abri à adopter.

Les équipes du ministère de l’Intérieur réalisent les derniers tests de FR-ALERT avant le déploiement du dispositif sur l’ensemble du territoire national envisagé en juin 2022. Cet outil est complémentaire aux systèmes d’alerte existants (plus de 2 000 sirènes raccordées à un logiciel de déclenchement à distance, l’activation des médias TV et radio pour diffusion des messages d’alerte et d’information sur leurs antennes ainsi que la mobilisation des comptes institutionnels sur les réseaux sociaux…) et constitue une réponse adaptée à un large périmètre de risques et de menaces.

Retrouvez le dossier de presse : Dossier de presse - Exercice DOMINO 16 au 19 mai 2022

Retrouvez les informations relatives au dispositif FR-ALERT et son fonctionnement :


1 2

FR-ALERT, c’est quoi exactement ?

FR-Alert est un système d’alerte des populations qui permet d’envoyer des notifications sur les téléphones portables des personnes présentes dans une zone confrontée à un danger. Ce dispositif sera opérationnel partout en France hexagonale et en outre-mer en juin 2022.

Ce système permet de compléter les dispositifs d’alerte des populations existants en permettant d’alerter, au travers de la téléphonie mobile, sur la nature et la localisation d’un danger ou d’une menace et d’indiquer les actions et comportements à adopter pour se prémunir de ces dangers ou réduire autant que possible l’exposition aux effets de ces menaces.

Les notifications pourront transmettre des informations sur :

  • la nature du risque (un feu, une inondation, un accident industriel…) ;
  • l’autorité qui diffuse l’alerte ;
  • la localisation du danger (établissement, quartier, commune, agglomération, département...)  ;
  • l’attitude à adopter (rester chez soi, évacuer la zone…) ;
  • le cas échéant un lien pour obtenir des informations supplémentaires sur un site internet officiel.

Outre la notification d’alerte, des informations complémentaires relatives à l’évolution de la situation seront diffusées par le même canal dans la même zone géographique : précisions sur la nature du danger, la zone géographique concernée, sur les comportements à adopter… La fin de l’alerte fera également l’objet de l’envoi d’une notification.


Pour quels types d’événements pourrais-je recevoir des alertes ?

Tout type d’évènement majeur justifiant d’alerter la population concernée pour une mise en sécurité et notamment :

  • Événements naturels : inondation, tempête et cyclone, incendie, tsunami, éruption volcanique…
  • Biologiques et chimiques : pollution, fuite de gaz, incident nucléaire...
  • Sanitaires : épidémie, pandémie, incident agro-alimentaire…
  • Technologiques et industriels : panne des moyens de télécommunication, accidents graves sur les réseaux routiers, ferroviaires ou aériens, incident industriel...
  • Évènement grave de sécurité publique, acte à caractère terroriste

Que dois-je faire si je reçois une notification d’alerte sur mon téléphone portable ?

La notification d’alerte comporte les informations permettant de connaître :

  • la nature de l’évènement en cours ou imminent et donc du danger qu’il représente ou qu'il est susceptible de représenter ;
  • le lieu ou la zone géographique où ce danger se manifeste ou est susceptible de se manifester ;
  • des consignes et conseils d’actions de mise en sécurité pour se protéger face à ce danger (mise à l’abri, évacuation…) ;
  • le cas échéant, un lien vers un site internet officiel pour disposer d’informations complémentaires.

À la réception de l’alerte, il convient donc de bien prendre connaissance de l’ensemble de ces informations et de mettre en œuvre les actions et comportements indiqués afin de se protéger et réduire les risques d’exposition au danger.


Que faire si je reçois une notification d’alerte entre le 17 et le 18 mai prochains ?

L’envoi de notifications d’alerte entre le 17 et le 18 mai 2022 s’effectue dans le cadre d’un exercice de Sécurité civile qui se déroule dans le département des Bouches-du-Rhône, concernant plus principalement les communes de Martigues, de Châteauneuf-les-Martigues et de Fos-sur-Mer. Il constitue l’une des dernières étapes de test avant le déploiement national du dispositif FR-ALERT en juin prochain.

La réception de cette notification n’appelle aucune action de la part de la population, ni aucun comportement de mise en sécurité à respecter. Si vous avez reçu la notification d’alerte et si vous souhaitez toutefois participer au retour d’expérience, un questionnaire sera accessible sur cette page à partir du 17 mai.


FR-ALERT sur le téléphone portable, comment ça marche ?

FR-ALERT combine deux technologies différentes : la diffusion cellulaire (Cell Broadcast), disponible dès la fin du mois de juin 2022 et les SMS géolocalisés (LB-SMS ou Location-Based SMS), qui sera déployée ultérieurement. Ces technologies permettent d’envoyer des messages vers tous les téléphones mobiles présents dans le territoire concerné par l’alerte, dès lors qu’ils sont connectés au réseau.

  • Qu’est-ce que la diffusion cellulaire (CB) ?

Elle consiste en la diffusion d’une notification qui s’affiche sur l’écran du téléphone en quelques secondes, et qui peut être accompagnée d’un son intrusif. Ce message est donc diffusé via les antennes de télécommunication sous la forme d’ondes radio, sur un canal dédié.

  • Qu’est-ce que la technologie des SMS géolocalisés ?

Elle consiste en la diffusion de SMS dans une zone géographique donnée. Le message est diffusé via les antennes relais identifiées dans le secteur à alerter par le Centre SMS.


Pourquoi combiner les technologies de diffusion cellulaire et de SMS géolocalisés ?

La diffusion cellulaire fonctionne sur la 4G (puis à l’avenir sur la 5G). Elle permettra d’alerter la population en quelques secondes, ce qui est particulièrement pertinent notamment en cas de crise à cinétique rapide nécessitant une mise en sécurité immédiate.

Les SMS géolocalisés, quant à eux, fonctionnent classiquement sur de la 2G, 3G, 4G.  Cependant la diffusion de gros volumes de SMS peut prendre plus de temps.

Chacune de ces deux technologies est complémentaire, leur combinaison permettant une alerte optimale.


Dois-je m’inscrire à FR-ALERT pour recevoir les alertes ?

Non. FR-ALERT est conçu pour alerter toute personne présente dans la zone d’alerte, grâce aux réseaux de télécommunications. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire au préalable pour recevoir les alertes, peu importe l’endroit dans lequel vous vous trouvez et le téléphone portable que vous utilisez.


Dois-je télécharger une application ?

Non : aucune application n’est nécessaire pour recevoir les alertes sur téléphone mobile.


Est-ce que l’Etat aura accès à mes données de localisation ?

Non. L’État et son système d’alerte à la population FR-ALERT n’ont pas accès à la géolocalisation des téléphones mobiles puisque cette technologie repose sur l’envoi de l’alerte via les antennes relais des opérateurs de téléphonie.


Est-ce que les opérateurs ont accès à mes données de localisation ?

Structurellement, un réseau mobile nécessite d'avoir accès à la localisation approximative des téléphones connectés pour pouvoir leur faire parvenir les appels, les SMS, les flux de données. L’activité d’opérateur de télécommunications est soumise à de nombreuses réglementations, dont le Règlement général sur la protection des données (RGPD), pour protéger et encadrer l’accès aux données personnelles et notamment celles de localisation.



1 2