COVID

Tour de France 2016 : annonce d'un dispositif exceptionnel

Tour de France 2016 : annonce d'un dispositif exceptionnel
31 mai 2016

Le ministre de l'Intérieur a présenté le 24 mai le dispositif de sécurité mis en place pour le Tour de France 2016.


Le Tour de France est le 1er spectacle gratuit suivi chaque année par 12 millions de personnes sur le bord des routes et 3,5 milliards de téléspectateurs. Chaque année, cet événement fait l'objet d'une préparation minutieuse en termes de sécurité. Mais cette année, en raison des menaces qui pèsent sur la France, le dispositif a encore été renforcé sur les 3 500 km de parcours, pour la sécurité des coureurs et des spectateurs.

Sécurisation du parcours, des coureurs et des spectateurs

23 000 gendarmes et policiers seront ainsi mobilisés pour ce Tour et, pour la première fois, une équipe du GIGN sera présente et prête à intervenir à tout moment en cas de besoin. Dans la logique du schéma national d'intervention (lien) présenté par Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur le 19 avril dernier, il s'agit de disposer d'éléments capables de réagir dans l'urgence absolue à une attaque terroriste perpétrée aux abords et sur l'itinéraire de l'épreuve.

062016-twitter-TDF2016-2

Les acteurs de la sécurité civile

Au delà des forces de sécurité intérieure, tous les acteurs de la sécurité civile seront également mobilisés. Les associations agréées de sécurité civile et leurs nombreux bénévoles seront présents dans les zones d'affluence pour assurer une mission générale de prévention auprès des spectateurs et prendre en charge les blessures légères. Enfin, comme chaque année, la fédération nationale des sapeurs-pompiers de France sera présente sur les zones techniques pour assurer des actions de prévention et de premiers secours.

La chaîne de commandement

Un poste de commandement opérationnel sera installé dans chaque ville d'arrivée avec des représentants des forces de l'ordre. Un membre du corps préfectoral coordonnera l'ensemble des équipes du ministère de l'Intérieur tout au long du parcours.
Le Tour de France, comme d'autres grands événements sportifs, relève d'une véritable co-production de sécurité, qui associe les services de l'Etat et les organisateurs. L'Etat assumera l'intégralité de ses devoirs en s'appuyant sur le dévouement et le professionnalisme des forces de sécurité.

062016-twitter-TDF2016-3

Lire le discours du ministre de l'Intérieur