COVID

J-13 avant les élections régionales : la campagne électorale est lancée !

J-13 avant les élections régionales : la campagne électorale est lancée !
23 novembre 2015

Cela ne vous aura pas échappé, depuis ce matin vous avez peut-être déjà été sollicité plusieurs fois par des personnes distribuant des tracts en vue des prochaines élections régionales. C'est normal, la campagne électorale a officiellement débuté aujourd'hui !


La campagne électorale, un exercice bien encadré

Pour le premier tour, la campagne électorale officielle a débuté le 23 novembre 2015 et s’achèvera le 5 décembre 2015 à minuit.

Ce sont des commissions locales de propagande qui sont chargées de l’envoi et de la distribution des documents de propagande électorale (circulaires, bulletins de vote).
Les candidats peuvent choisir de faire imprimer davantage de documents pour les distribuer plus largement que l'envoi postal

Les circulaires (aussi appelées professions de foi) et les bulletins de vote doivent être imprimés suivant des règles précises. Depuis la loi du 14 avril 2011, l’interdiction de distribution de tracts électoraux pendant la période électorale est supprimée.

Dans les communes, les listes de candidats disposent d’emplacements d’affichage. Ces emplacements sont attribués selon un ordre déterminé par un tirage au sort.

Les candidats peuvent librement, sans autorisation et sans déclaration préalable, organiser des réunions publiques. Les réunions publiques restent autorisées la veille du scrutin jusqu’au samedi minuit.

Aux côtés de la propagande classique (réunions publiques, affichage, distribution de tracts, impression des professions de foi), la télévision et la radio ont acquis une place importante.
C’est le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) qui est chargé de veiller à la régulation de la communication et de la propagande à des fins électorales sur les chaînes de télévisions et les radios.
Il est notamment prévu qu’au cours des six semaines précédant le scrutin, les services de radio et de télévision veillent à ce que les candidats et leurs soutiens bénéficient d’une présentation et d’un accès équitables à l’antenne.

La propagande électorale sur internet

Cette année, les professions de foi et bulletins de vote des candidats sont disponibles en ligne sur www.programme-candidats.interieur.gouv.fr .

Le ministère de l’Intérieur avait lancé une expérimentation innovante lors des élections départementales 2015 : la mise en ligne des professions de foi et des bulletins de vote des candidats sur internet dans cinq départements-pilotes.

A l’occasion des élections régionales et aux assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique, ce service est étendu à toute la France. Ainsi, toutes les régions et collectivités concernées par le scrutin des 6 et 13 décembre mettront en place ce dispositif.

La mise en ligne de ces documents facilite l’accès de tous à l’information électorale et présente plusieurs avantages, elle est notamment accessible à tout moment et pratique : les professions de foi sont consultables rapidement depuis un ordinateur, une tablette, un téléphone connecté à internet.

Cette initiative s’inscrit dans la démarche de modernisation de l’administration. Elle a pour objectif de fournir une source d'information officielle et rapide aux électeurs usagers d'internet et de favoriser la participation électorale.

Dans le cadre de la campagne, les candidats ont la possibilité d’ouvrir des sites internet spécifiques. Mais ils peuvent également utiliser leurs sites personnels dans un but de propagande électorale. Les sites interactifs (les blogs) sont assimilés, en l’état actuel de la jurisprudence, à des sites internet ordinaires. Il est également interdit de diffuser de nouveaux messages à caractère de propagande électorale sur ces sites la veille et le jour du scrutin. Le site non modifié peut cependant rester en ligne.

Lancement de la campagne #OuiJeVote

La campagne d'incitation au vote #OuiJeVote est également lancée le 23 novembre.
L’enjeu est majeur car le taux de participation n’avait atteint que 46,33% au 1er tour des élections régionales de 2010.

Le hashtag #OuiJeVote, lancé en 2014 pour les élections municipales et réutilisé pour les européennes et les départementales, permet de capitaliser sur un message clair et bien connu de tous.
Il invite chacun à exprimer son intention d’aller voter et à mobiliser son entourage.
Chaque citoyen est ainsi appelé à devenir le porte-parole de cette campagne d’incitation au vote.

Télécharger les spots radio, déclinés selon les spécificités régionales