COVID

Laurent Nunez au FIC 2019 à Lille

Laurent Nunez au FIC 2019 à Lille
23 janvier 2019

Monsieur Laurent Nunez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, a inauguré la 11ème édition du Forum international de la cyber sécurité (FIC) qui se tient à Lille les 22 et 23 janvier 2019.


Rassemblant plus de 10 000 participants français et étrangers, autour du thème « Security and privacy by design » (Sécurité et respect de la vie privée dès la conception), le FIC se penche ainsi sur deux enjeux majeurs pour le ministère de l’Intérieur : garantir la sécurité et protéger l’exercice des libertés dans le cyberespace.

Le discours inaugural a été l’occasion pour M. Laurent Nunez de saluer l’action des services et forces de sécurité mais aussi d’annoncer les réformes qui permettront au ministère de s’adapter et d’anticiper les menaces liées au numérique, pour mieux protéger les français.

Plusieurs outils de signalement (plateforme PERCEVAL de signalement des usages frauduleux de carte bancaire, plateforme de signalement des violences sexuelles et sexistes) et de sensibilisation (état de la menace liée au numérique, référents cyber zonaux à titre expérimental) ont été mis en place au service des usagers au cours de l’année 2018. En outre la brigade numérique de la gendarmerie nationale et le centre de réponse à incident de la police judiciaire ont été lancés. Parallèlement, le ministère de l’intérieur s’est particulièrement investi en faveur d’une initiative législative européenne visant à empêcher la diffusion de contenus terroristes sur internet par leur retrait en moins d’une heure après signalement.

Le secrétaire d’État a par ailleurs annoncé le renforcement des actions de lutte contre la cybercriminalité en 2019, à travers l’adoption imminente de la feuille de route cyber du ministère de l’Intérieur, consacrant un très important travail de conception réalisé sous la coordination de la délégation ministérielle aux industries de sécurité et à la lutte contre les cybermenaces.

Cette feuille de route favorisera une politique de ressources humaines innovante et adaptée avec le recrutement d’ores et déjà initié de 800 personnels supplémentaires, ainsi que le renforcement de la gouvernance cyber au sein du ministère, avec la prochaine nomination d’un nouveau délégué ministériel aux industries de sécurité et à la lutte contre les cybermenaces.

En outre, le secrétaire d’État a adressé un message de prévention, invitant les particuliers comme les entreprises à prendre une part active à la lutte contre les cybermenaces, appelant au développement d’une conscience nationale de sécurité numérique.

Ainsi, alors que les arnaques sur internet génèrent des profits importants qui affectent tous les français et alimentent la grande criminalité, M. Christophe Castaner et M. Laurent Nunez font de la lutte contre ces arnaques une priorité du ministère de l’Intérieur, dans le cadre du volet numérique de la police de sécurité du quotidien.

Retrouvez toutes les informations sur la présence du ministère de l'Intérieur au FIC 2019