COVID

Grand débat national

Grand débat national
16 janvier 2019

À l'initiative du Président de la République, le Gouvernement engage un grand débat national permettant à toutes et tous de débattre de questions essentielles pour les Français.


Dans sa lettre aux Français, le Président de la République a annoncé l'organisation de rencontres, partout en France, afin de permettre à tous les citoyens d'échanger autour de grandes questions qui les préoccupent. C'est le grand débat national, qui a débuté le 15 janvier 2019 et qui prendra fin le 15 mars prochain.

De ce débat doit sortir une clarification de notre projet national et européen, de nouvelles manières d’envisager l’avenir, de nouvelles idées.

Quatre grands thèmes

Ce débat devra répondre à des questions essentielles qui ont émergé ces dernières semaines. Ainsi, quatre grands thèmes, qui couvrent beaucoup des grands enjeux de la Nation, ont été retenus :

  1. La fiscalité et les dépenses publiques
  2. L’organisation de l’État et des services publics
  3. La transition écologique
  4. La démocratie et la citoyenneté.

> Téléchargez les fiches de présentation des thèmes

Afin que le plus grand nombre de Français puisse prendre part au grand débat, le Gouvernement a mis en place une palette d’outils.

Un site internet dédié

Depuis le 15 janvier 2019, chacun peut retrouver la liste des débats organisés dans sa région sur le site internet www.granddebat.fr.

Ce site permet également à ceux qui le souhaitent de s’enregistrer afin de déclarer un débat qu’ils souhaiteraient organiser.

Chacun pourra déposer une contribution via le site à compter du 21 janvier ou bien par courrier postal à l'adresse suivante : Grand Débat National - BP 70.164 - 75326 Paris cedex 07.

Des rencontres

Plusieurs formes de débats et rencontres sont prévues :

  • Les réunions d’initiatives locales : elles permettront à chacun de débattre au cours de réunions publiques, de se faire entendre et de convaincre.
  • Les stands de proximité : ces stands seront installés dans des lieux de passages du quotidien. Ils permettront à ceux qui le souhaitent de donner leur avis sur les thématiques mises au débat.
  • Les conférences citoyennes : à partir du 1er mars, des conférences citoyennes régionales seront organisées, associant des Français tirés au sort dans chaque région à des représentants de diverses parties prenantes. Ils pourront participer à l’élaboration de pistes concrètes, donner leur avis sur ce qui ressort des premières semaines du grand débat.

Toutes les contributions seront remontées pour permettre une analyse approfondie à la fois quantitative et qualitative et ainsi nourrir une restitution placée sous le contrôle et la responsabilité de garants. Elles permettront de forger un nouveau pacte économique, social et environnemental et de structurer l’action du Gouvernement et du Parlement dans les prochains mois.

Le Gouvernement s’est engagé à prendre en compte tous les avis et propositions exprimés dans le respect de la méthode et des règles du débat, selon les principes de transparence, de pluralisme et d’inclusion, de neutralité, d’égalité, de respect de la parole de chacun.

Pour en savoir plus, consultez le site dédié grand débat national et notamment la foire aux questions .