COVID

Mobilisation des forces de l'ordre lors des cérémonies du centenaire de l’armistice de 1918

11 novembre 2018

Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, et Laurent Nunez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, adressent aux forces de l’ordre leurs plus vives félicitations pour leur professionnalisme et leur engagement, qui ont permis le bon déroulement des cérémonies du centenaire de l’armistice de 1918 partout en France, et singulièrement à Paris où ont été accueillis dans les meilleures conditions de sécurité 72 chefs d’Etat et de gouvernement.

Leur mobilisation a permis d’éviter les débordements, notamment place de la République à Paris où des militants radicaux avaient appelé au rassemblement.Leur réactivité et leur sang-froid ont permis l’interception immédiate des trois sympathisantes du mouvement des Femen qui ont tenté de se manifester au passage du cortège du président des Etats-Unis sur l’avenue des Champs-Elysées.

Toutes trois ont été placées en garde-à-vue. Des investigations sont en cours pour déterminer les conditions dans lesquelles ces trois personnes ont pu faire irruption sur le passage du cortège, sans toutefois en perturber la progression. Une enquête judiciaire a été ouverte pour exhibition sexuelle, entrave à la circulation, usurpation de titre, usurpation d’identité et faux document.

Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, et Laurent Nunez, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, condamnent fermement ces agissements regrettables, qui ne sauraient néanmoins occulter la réussite de cette commémoration historique, symbole de paix, et l’émotion unanime qu’elle a suscitée.