COVID

Bulletins d'informations statistiques de la DGCL - BIS n°134 et BIS n°135

Bulletins d'informations statistiques de la DGCL - BIS n°134 et BIS n°135
2 mai 2019

Le service statistique de la DGCL met en ligne ses dernières publications sur la poursuite de la baisse du nombre de syndicats et stabilité des EPCI à fiscalité propre et sur la fiscalité directe locale en 2018. 


Bulletin d'information statistique de la DGCL - BIS n°134 "Au 1er janvier 2019, poursuite de la baisse du nombre de syndicats et stabilité des EPCI à fiscalité propre"

Selon cette étude :

  • Entre le 1er janvier 2018 et le 1er janvier 2019, le nombre de syndicats baisse de 6%. Sur la période 2010-2019, la baisse atteint 35%, soit une baisse de 4% par an en moyenne. On compte 9 970 syndicats en France au 1er janvier 2019.
  • En 2019, les syndicats sont surreprésentés en Île-de-France et au nord de la région Centre-Val de Loire.
  • En dix ans le nombre d'EPCI à fiscalité propre a diminué de 52%.
  • Il s'est stabilisé depuis deux ans et est de 1258 au 1er janvier 2019.

Cette étude est disponible sur le site  collectivites-locales.gouv.fr 

Bulletin d'information statistique de la DGCL - BIS n°135 sur la fiscalité directe locale en 2018.

Selon cette étude :

  • Le produit de la fiscalité directe des collectivités locales s’est élevé à 92,6 Md€ en 2018 (ce montant intègre les dégrèvements pris en charge par l’État).
  • Ces recettes sont en hausse de + 2,1 %, soit la plus faible progression depuis quatre ans.
  • Cette hausse est tirée par les taxes d'habitation et foncières (les taxes « ménages » : + 2,5 %, après + 2,2 % en 2017), alors que la croissance des impôts locaux versés par les entreprises ralentit (+ 1,0 % en 2018 après + 4,4 %).
  • En 2018, la croissance des taxes ménages est, comme en 2017, principalement due à l’augmentation de la valeur des bases fiscales (dont la revalorisation dépend pour partie de l’inflation). Les taux de taxe d’habitation et de taxe sur le foncier bâti ont en effet peu augmenté en 2018, comme habituellement à ce stade du cycle des élections municipales.

Ces études sont disponibles sur le site collectivites-locales.gouv.fr