COVID

Perte ou vol d’une carte bancaire : les solutions existent !

Perte ou vol d’une carte bancaire : les solutions existent !
16 juillet 2019

Pour que le vol ou la perte de votre carte bancaire ne gâche pas toutes vos vacances, adoptez les bons réflexes !


En cas de perte ou de vol de votre carte bancaire, vous devez agir rapidement pour éviter les opérations frauduleuses. Retrouvez quelques conseils pour vous guider dans les démarches à suivre.

Étape 1 : faire opposition

Afin de bloquer les paiements à venir, vous devez faire opposition sur votre carte bancaire le plus rapidement possible.

  • via le service interbancaire dédié aux demandes d’opposition 0 892 705 705 (ouvert 7 jours/7 et 24h/24), coût d'un appel vers un numéro fixe + service payant, depuis un téléphone fixe ou mobile ; Le numéro est affiché sur les distributeurs de billets. Il s’agit d’un serveur vocal qui vous dirigera vers le centre d’opposition de votre banque.
  • via un numéro dédié si votre banque n’est pas reliée au service interbancaire. 

Lors de votre appel, un numéro d’enregistrement vous sera communiqué, vous permettant ainsi d’avoir une trace datée de votre demande d’opposition, précieuse en cas de contestation.

La procédure d’opposition déclenche un blocage immédiat des paiements par carte bancaire.

Attention ! La procédure d’opposition est une opération irréversible, même dans le cas où vous retrouveriez votre carte.

En cas d’opérations frauduleuses réalisées à la suite de la perte ou du vol de votre carte bancaire, votre banque doit vous rembourser les sommes volées, sauf dans le cas d’une négligence. La banque devra alors prouver que vous avez fait preuve d’une négligence dans la conservation du code confidentiel de votre carte.

Le niveau de remboursement par la banque dépend de l'utilisation du code secret et du montant dépensé :

  • Si le code de votre carte n'a pas été utilisé pour réaliser les fraudes, vous serez intégralement remboursé sans frais à votre charge ;
  • Si le code de votre carte a été utilisé, 
    • Si la somme est inférieure à 50€, vous ne serez pas remboursé. Il s’agit d’une nouveauté introduite par l'article 2 de l'ordonnance du 9 août 2017 relative aux services de paiement et en vigueur depuis le 13 janvier 2018. Cette franchise était auparavant de 150€.
    • Si la somme est supérieure à 50€ , vous serez partiellement remboursé : 50 € sont à votre charge, le reste est remboursé.

Toutefois, la banque devra vous rembourser intégralement dans 2 cas :

  • Si la perte ne pouvait pas être détectée avant l'utilisation frauduleuse de la carte.
  • Si la perte est le fait d'un agent de la banque.

Si la demande d’opposition n’est pas effectuée assez rapidement, votre banque peut invoquer une négligence de votre part et ne pas procéder au remboursement des frais sur d’éventuels paiements engagés. Vous avez jusqu’à 13 mois maximum pour faire reconnaître la fraude. Au-delà de ce délai, aucun remboursement ne pourra vous être effectué par votre banque.

Étape 2 : faire une déclaration auprès des services de police en cas de vol

Si des dépenses ont été effectuées avec votre carte bancaire avant l’opposition, vous devez également faire une déclaration de vol auprès des services de police. Vous devez vous rendre dans le commissariat de police ou la brigade de gendarmerie de votre choix. Si vous êtes à l’étranger, vous pouvez faire la déclaration auprès des autorités locales et vous rendre au consulat ou en ambassade.

Vous pouvez remplir une pré-plainte en ligne avant de vous déplacer. Vous obtiendrez alors un rendez-vous dans l'unité de gendarmerie ou le service de police que vous aurez choisis. Les policiers ou gendarmes auront déjà les éléments de votre plainte à votre arrivée.

Étape 3 : demander une nouvelle carte

Pour obtenir une nouvelle carte bancaire, vous devez en faire la demande. La carte aura un nouveau numéro et un nouveau code secret.

De manière générale :

  • Ne laissez pas votre carte à portée de vue.
  • Votre code secret vous est strictement personnel et confidentiel. Ne le confiez à personne. Ne le tapez pas sur le combiné si on vous le demande par téléphone. N'inscrivez jamais votre code sur un papier. Si vous avez des difficultés à vous rappeler votre code, placez-le à part (dans une poche et votre carte dans celle d'un autre vêtement).
  • Aucun service officiel, ni même votre banque, ne sont habilités à vous demander votre code confidentiel.
  • Récupérez vos tickets lors de retraits aux distributeurs automatiques et lors de vos achats chez les commerçants.

Pour en savoir plus :

https://www.economie.gouv.fr/particuliers/perte-vol-carte-bancaire

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31241

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2428

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/services-aux-citoyens/comment-reagir-en-cas-d-imprevu-a-l-etranger/article/vol-et-perte-de-documents-a-l-etranger